top of page

Terres Rares : Réserves, Potentiel, Recyclage


usine de recyclage dans les terres rares

En 2022, selon les estimations de l'USGS, les réserves mondiales de terres rares s'élèvent à environ 120 millions de tonnes dont 90% se trouvent :

  • en Chine : 44 millions de tonnes, soit 37% ;

  • au Vietnam : 21,6 millions de tonnes, soit 18% ;

  • au Brésil : 20,4 millions de tonnes, soit 17% ;

  • en Russie : 20,4 millions de tonnes, soit 17%.

En tenant compte du taux de production actuel (280 000 tonnes) et en considérant ces réserves, il est estimé que le monde dispose d'au moins 430 ans de consommation de terres rares devant lui.


Ces données sont susceptibles de changer au fil des explorations. L'Arctique, quant à lui, abriterait le deuxième plus grand potentiel en terres rares après la Chine, bien que ses réserves ne soient pas encore prouvées. Dans ce scénario, il pourrait y avoir jusqu'à mille ans d'exploitation assurée.


Quel est le potentiel de la France ?


En France, les principaux gisements géologiques ayant la potentialité d'être exploités pour les terres rares se trouvent en Bretagne, en Guyane et en Polynésie.


En Bretagne, des réserves existent dans les départements de l'Ille-et-Vilaine, des Côtes-d'Armor et du Finistère. Bien que modestes, elles ne justifient pas actuellement l'établissement d'une chaîne d'extraction à grande échelle. Toutefois, en cas d'augmentation significative des cours, le site de l'Ille-et-Vilaine pourrait permettre une production marginale.


En Guyane, des autorisations de recherche ou d'exploitation ont été accordées pour des ensembles de minerais comprenant des terres rares, mais jusqu'à présent, aucun dépôt majeur n'a été découvert.


Les fonds marins situés à proximité de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie pourraient potentiellement renfermer des ressources en terres rares. Cependant, l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) n'y mène actuellement pas de recherche, car les métaux présents dans les roches océaniques sont généralement moins riches en terres rares par rapport aux roches terrestres.


La teneur en terres rares la plus élevée observée lors de découvertes japonaises récentes à des profondeurs dépassant 5 000 mètres n'est que de 0,3 %, en contraste avec la teneur des plus grands gisements qui est de 5 %.

De plus, l'exploitation minière en eaux profondes aurait des conséquences néfastes sur les écosystèmes marins et mettrait en danger les espèces et les populations humaines qui dépendent de leur bien-être.



Peut-on établir une filière de recyclage en Europe ?


processus pour extraire les terres rares des ampoules


L'Union européenne a récemment pris conscience de l'importance du recyclage pour le développement d'une industrie de production d'aimants permanents. L'Acte Européen sur les Matières Premières Critiques, publié le 16 mars 2023, fixe l'objectif d'augmenter de 15 % les capacités de recyclage des matériaux critiques, dont les terres rares.


Actuellement, seulement 1 % des terres rares sont recyclées en raison de leur faible quantité, ce qui rend leur séparation des autres métaux complexe. Néanmoins, la France dispose d'avantages à cet égard : quatre entreprises françaises ont mis au point des technologies innovantes facilitant une meilleure séparation des terres rares, réduisant les coûts en eau et en énergie, et minimisant les impacts environnementaux.

Étant donné qu'il serait contre-productif de recycler des matériaux pour ensuite les renvoyer dans les usines chinoises, les entreprises françaises agiront à la fois en tant qu'opérateurs de recyclage et producteurs de terres rares, chacune dans un secteur distinct :

  • automobile pour Carester,

  • éoliennes pour MagREEsources,

  • aimants haute performance pour Orano,

  • domotique ainsi que petits moteurs électriques pour REEfine.


A noter que le recyclage ne remplacera jamais complètement l'extraction et le traitement des terres rares.


photo de l'usine carester, production et recyclage de terres rares

Implantation de l'usine carester dans le sud ouest de la france.



Pour conclure, les terres rares s'affirment comme des ressources clés pour notre avenir technologique et sécuritaire. Avec des réserves mondiales estimées à 120 millions de tonnes en 2022 et une perspective de 430 ans de consommation à l'horizon, ces minéraux précieux continuent de jouer un rôle vital dans notre monde en constante évolution.


Le potentiel des terres rares ne se limite pas aux découvertes actuelles. L'Arctique émerge comme une région prometteuse, susceptible de rivaliser avec la Chine en termes de réserves. En France, les gisements potentiels en Bretagne, en Guyane et en Polynésie soulignent une croissance de ces ressources dans notre pays.


Alors que nous explorons de nouvelles avenues pour maximiser l'utilisation des terres rares, il est essentiel de considérer également le recyclage. L'Union européenne a reconnu son rôle crucial dans le développement de l'industrie, avec des ambitions ambitieuses pour augmenter les capacités de recyclage.

Les entreprises françaises se positionnent déjà comme des acteurs majeurs dans cette transition, créant des opportunités d'investissement et d'innovation.


C'est pourquoi nous vous invitons à saisir cette opportunité unique d'investir dans l'avenir des terres rares avec ElioStrategy.

Rejoignez-nous pour façonner un avenir durable, à la fois rentable et impactant, en participant au développement de cette ressource stratégique.

télécharger votre brochure: www.eliostrategy.com/brochure







25 vues
bottom of page