top of page

Terres rares au Brésil : un trésor endormi prêt à être exploité

Le Brésil, pays connu pour sa richesse naturelle et sa biodiversité, détient un trésor souvent négligé : d'immenses réserves de terres rares. Les terres rares sont un groupe de minéraux essentiels à de nombreuses technologies modernes, en particulier dans le secteur des véhicules électriques, de l'électronique, et de l'énergie verte. Le Brésil se positionne comme un acteur clé dans la production de ces minéraux vitaux, mais jusqu'à présent, il n'a pas pleinement exploité son potentiel.


le projet Mineração Serra Verde

Un projet phare, le projet Mineração Serra Verde, actuellement dans ses dernières étapes de mise en service, est sur le point de faire du Brésil un acteur majeur sur la scène mondiale des terres rares. Ce projet est financé par Denham Capital, une société de capital-investissement axée sur la transition énergétique. D'ici la fin de l'année, le Brésil devrait lancer la production d'oxydes de terres rares, avec une production prévue d'environ 5 000 tonnes par an. Ce chiffre impressionnant inclut à la fois les terres rares légères, telles que le néodyme et le praséodyme, ainsi que les terres rares lourdes, comme le dysprosium et le terbium, tous nécessaires à la fabrication d'aimants de haute performance utilisés dans les véhicules électriques.

Le néodyme et le praséodyme sont particulièrement essentiels pour les aimants des véhicules électriques, tandis que de petites quantités de dysprosium et de terbium sont nécessaires pour maintenir ces aimants performants, même à des températures élevées dans les moteurs des véhicules électriques. La Chine est actuellement le principal acteur mondial dans la production de terres rares, mais des préoccupations liées à la sécurité de l'approvisionnement ont incité de nombreux pays à chercher de nouvelles sources d'approvisionnement. Le Brésil se positionne comme une alternative stratégique, d'autant plus que la production mondiale de terres rares lourdes est fortement concentrée en Birmanie, avec des interruptions fréquentes d'approvisionnement.

Cependant, le Brésil doit surmonter des défis. Bien que la demande d'exploration de terres rares ait augmenté de manière significative, les financements n'ont pas suivi le rythme. De plus, moins d'un tiers du territoire brésilien a été cartographié à l'échelle requise pour l'évaluation des ressources potentielles, rendant l'exploration difficile. Une grande partie de ces zones non cartographiées se trouve dans des territoires autochtones ou des réserves protégées en Amazonie. Pourtant, le potentiel du Brésil dans le secteur des terres rares attire l'attention. Plusieurs projets prometteurs sont en cours dans le pays, notamment dans l'État de Goiás et l'État de Minas Gerais. L'industrie minière brésilienne travaille sur un plan stratégique pour les minéraux, qu'elle prévoit de présenter au gouvernement fédéral.

Le Brésil est sur le point de se réveiller en tant que joueur majeur dans l'industrie des terres rares, offrant des opportunités d'investissement passionnantes pour ceux qui cherchent à profiter de cette tendance croissante. Ne manquez pas l'opportunité de vous impliquer dans cette nouvelle ère des terres rares avec Elio Stratégie. Investissez dès maintenant pour être à la pointe de cette industrie en pleine croissance. Demander votre brochure: www.eliostrategy.com/brochure


bottom of page